Système de transfert des apprentissages et des crédits

Transfert de l’apprentissage et des titres de compétence étrangers : recherche

Tout système de reconnaissance des titres de compétence étrangers repose sur un modèle de transfert des apprentissages et des crédits, c’est-à-dire un mécanisme par lequel les titres de compétence peuvent être évalués et acceptés partout au Canada.

Le sujet du transfert des crédits n’est pas nouveau au Canada. De nombreux ouvrages de référence et publications de source canadienne décrivent les protocoles et les arrangements de transfert des crédits entre institutions d’enseignement supérieur.

Actuellement, on ne sait trop dans quelle mesure le transfert des crédits est possible entre disciplines, entre provinces ou entre pays. Un système qui permettrait la reconnaissance de différentes formes d’apprentissage encouragerait les travailleurs à poursuivre leur formation ou à se spécialiser, et favoriserait la définition d’équivalences entre différents types d’apprenants. Le système accroîtrait aussi la mobilité entre professions et entre provinces, puisque les résultats d’apprentissage seraient communs à tous les programmes comparables partout au pays.

Recherche sur Europass : Modèle potentiellement applicable à la reconnaissance des qualifications et des compétences au Canada

Cette recherche vise à guider l’élaboration d’un système efficace de transfert des crédits au Canada. Il s’agit d’accroître la reconnaissance des apprentissages, qu’ils soient scolaires ou non, et de soutenir l’élaboration d’un modèle canadien de reconnaissance des titres de compétence étrangers pour les professions non réglementées.

Ce projet comporte un examen en profondeur d’Europass et du système européen de transfert des crédits, ainsi que des travaux déjà effectués en ce domaine au Canada. Le rapport final présentera des recommandations pour l’élaboration d’un modèle de système de transfert des crédits applicable au Canada.

Educator Engagement, Foreign-Credential Recognition (octobre 2005)
(disponible en anglais seulement)

Prenant appui sur une étude antérieure, ce projet de recherche visait deux objectifs. Le premier objectif consistait à organiser des tables rondes afin de connaître les pratiques, les difficultés et les besoins du milieu de l’enseignement en matière de services aux immigrants. Il s’agissait d’examiner ces services du point de vue de la reconnaissance des titres de compétence étrangers et de l’agrément des programmes.

Le deuxième objectif consistait à définir les implications et les modalités d’établissement d’un système national de transfert des crédits.