L’hôtel Confederation Place

Favoriser un milieu de travail diversifié et accueillant

Il est rafraîchissant d’entendre Gord Dalton parler de tourisme réceptif. Le tourisme et le domaine de l’hôtellerie en particulier sont reconnus pour leurs normes élevées et l’accueil chaleureux qu’ils cherchent à offrir, mais Gord va encore plus loin. En tant que directeur de l’hôtel Confederation Place, il est heureux d'accueillir des voyageurs des quatre coins du Canada et de partout dans le monde. Gord est fier de sa ville natale (Kingston, en Ontario) et aime bien en parler aux autres.

Son sens de l'hospitalité influence ses stratégies de recrutement. En effet, Gord croit que le Confederation Place est un meilleur hôtel en raison de sa politique visant à embaucher des personnes aux origines diversifiées. « Avoir des employés provenant de divers pays permet de former un groupe de personnes intéressant » , explique-t-il. Il est enthousiaste à l’idée de rencontrer des clients et des employés d’autres pays et d’en connaître davantage sur leur façon de vivre; cet enthousiasme déteint sur son personnel. Il favorise la diversité et l'épanouissement en milieu de travail en s’intéressant à la vie de ses employés en dehors de leurs fonctions et en créant des occasions pour eux de socialiser et de s’entraider. Gord croit qu'une main-d’œuvre multiculturelle encourage les employés à faire preuve d’ouverture d’esprit et leur permet d’être à l’aise avec les clients étrangers.

Gord embauche aussi des personnes de différentes cultures pour des raisons pratiques. Il connaît bien les tendances démographiques du Canada et sait que les employeurs sont contraints de chercher des candidats à l’extérieur du bassin de main-d’œuvre traditionnel.

Quel programme a aidé Gord à trouver des employés diversifiés au cours des trois dernières années? Emplois clés en main : Carrières en tourisme pour les travailleurs formés à l’étranger. Ce programme est géré par l’Ontario Tourism Education Corporation (OTEC), est financé par son partenaire national, RH Tourisme Canada, et est appuyé par le ministère des Affaires civiques et de l’Immigration. À Kingston, l’OTEC s’est associée au KEYS Community Employment Centre pour offrir le programme. KEYS est un organisme communautaire de services d’emploi qui aide les chercheurs d’emploi à trouver du travail, les employeurs, à trouver des employés, et les nouveaux arrivants au Canada, à trouver de l'aide en matière de cours d’anglais et d'établissement.

Le programme Carrières en tourisme pour les travailleurs formés à l’étranger dure quatre semaines, qui sont suivies d’un placement rémunéré à un poste de premier échelon. Pendant les quatre semaines de formation en classe, les participants peuvent obtenir cinq attestations de compétence : Compétences essentielles en tourisme, Excellence du service, SIMDUT (Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail), Smart Serve et PNFSA (Programme national de formation à la sécurité alimentaire). Au cours de leur période de placement en milieu de travail, les participants ont aussi l’occasion d’entreprendre le programme de reconnaissance professionnelle emerit dans l’une des 27 fonctions de travail en tourisme offertes.

Quand Iris Kennedy, la coordonnatrice du programme Emplois clés en main chez KEYS, a demandé à Gord de participer au programme, c’est avec plaisir qu’il a accepté. Il a ainsi participé à des séances de type rencontres éclair, au cours desquelles les employeurs ont passé cinq minutes avec chacun des participants inscrits au programme Emplois clés en main pour décrire l’établissement et les emplois offerts. Gord a remis sa carte de visite à chacun des participants. Ainsi, ceux et celles qui souhaitaient travailler à l’hôtel Confederation Place pouvaient communiquer avec lui à la fin du programme.

Gord a également fait visiter son établissement dans le cadre d’une sortie scolaire et a profité de l’occasion pour parler aux participants à l’industrie de l’hôtellerie et des possibilités qu’elle offre.

En retour, Gord a accès à un bassin de main-d’œuvre diversifiée. Il a embauché deux diplômés d’Emplois clés en main; un comme préposé à la réception et l’autre comme aide-cuisinière. Gord relate comment la participante a contribué à la communauté d’« artistes » déjà en place dans la cuisine et comment elle a partagé ses connaissances culinaires asiatiques avec le chef, qui vient du Moyen-Orient.

Pour que les nouveaux employés s’intègrent à l’organisation, Gord croit qu’ils doivent se familiariser avec les divers postes qui permettent à un hôtel d’offrir des services appropriés à ses clients. Les nouveaux employés travaillent à tour de rôle dans les différents services, ce qui les aide à étendre leurs compétences et à comprendre comment chaque service contribue au succès de l’établissement. Gord demande aux employés qui ne maîtrisent pas l’anglais de commencer à des postes d’arrière-scène afin qu’ils puissent parfaire leur anglais avant d’avoir à interagir avec les clients. Selon lui, la communication avec les clients et les autres employés est au cœur du tourisme réceptif; la maîtrise de la langue est donc primordiale.

La méthode de dotation de Gord reflète sa vision à long terme qui consiste à créer un milieu de travail qui accueille et soutient les nouveaux Canadiens. Il souhaite voir Kingston s’orienter vers une économie plus diversifiée et prospère, qui accueille des touristes et de nouveaux résidants d'origines diverses. Il croit que sa participation au programme Emplois clés en main : Carrières en tourisme pour les travailleurs formés à l’étranger l’aide à tendre vers la concrétisation de sa vision tout en profitant à son établissement et à sa communauté.